Iceland Index du Forum Iceland
La communauté Francophone des jeux ICE
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vous aussi, vos joueurs explosent les gros PNJ en un round ?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Iceland Index du Forum -> Rolemaster
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Julien
Champion


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 197
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 12:20 pm    Sujet du message: Vous aussi, vos joueurs explosent les gros PNJ en un round ? Répondre en citant

Je m’arrache les cheveux…

Les dragons mangent des flèches à 789, les inexorables éclatent au premier coup de hache sacrée, j’ai même vu un raukamar se faire trouer un second anus par un assassin plus malin que le reste.

C’est l’épouvante, rien ne dépassant le niveau 10 ne parvient à tenir plus de 10 secondes. Et quand j’essaye de les tordre à coups de sorts subtils (contrôle mental, cécité), ils me font des jets de résistance ubuesques.

Alors je sais depuis longtemps que 20 kobolds qui tirent à l’arc à l’aveuglette ont plus de chance de butter un PJ qu’un seul démon mais là faut que ça cesse.

Je vais finir par leur expédier un succube qui va gentiment les embobiner avant de leur trancher la gorge. Et encore, ils seraient foutus de résister à la combinaison epic boobs + contrôle mental + petite culotte entre les dents.

Signé : un MJ aux abois.

PS : ce fil ne sert à rien, merci de votre attention.
_________________
Rédacteur du khronographe
Rédacteur pour le Guild Companion (www.guildcompanion.com)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
MathHatt
Loremaster


Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 1416
Localisation: Strasbourg ou Brest, France

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 1:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je te conseille de fouiller dans les listes de sorts bien obscures, dénicher des sorts de niveau 20, 30, 50, auxquels de gros démons/monstres/PNJ peuvent avoir accès (sans forcément avoir toute la liste ou être de la bonne profession), et les booster avec des bonus particuliers aux jets d'attaque de sort. Sans parler des sorts qui ne permettent pas de jets de résistance...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
MathHatt
Loremaster


Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 1416
Localisation: Strasbourg ou Brest, France

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 1:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut aussi penser aux créatures et autres qui ont des effets particuliers, sont immunisés à plein de choses... quand il faut un type d'arme ou de sorts très particuliers pour leur faire des dégâts et que tout le reste passe à travers sans rien faire, les PJs sont tout de suite plus embêtés.
Il faut aussi user et abuser des capacités d'attaques multiples, simultanées, des effets permanents de zone, exploiter à fond les critiques du type "votre arme se retrouve coincée dans la bestiole"...
Si tu prends le cas des dragons, à condition d'exploiter réellement toutes leurs capacités magiques et physiques, il s'agit de créatures réellement TRES efficaces pour tuer du PJ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Julien
Champion


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 197
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 2:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les trois dragons que mes PJ ont affronté sont morts au premier jet de dé. Écœurant.

Je vais voir du côté des morts-vivants, avec leurs auras de perte de constitution, la peur, les coups critiques de froid automatiques autour de certains… Ça me semble aller dans ce que tu décris. Les joueurs ont peur, comme prévu, des créatures de petites taille en nombre ou juste bien armées, mais pas des trucs qui devraient les terroriser, je dois pas bien m’y prendre. Merci.
_________________
Rédacteur du khronographe
Rédacteur pour le Guild Companion (www.guildcompanion.com)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Bob Denart
Ecuyer


Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 32
Localisation: TOURS

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 5:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me souviens avoir toujours eu le même problème avec les pj passé le niveau 15 Sad

Quand je rejouerais, je crois que je le gèrerais en amont, notamment en limitant le nombre de spell users dans le groupe, mais peut-être aussi en attribuant moins généreusement les xp, les artefacts...

Pour ma part je serais plutôt le genre de MJ qui utilise le strict minimum dans les règles (exit mouvements adrénaux, options d'historique de psychopathes et carac surgonflées).

Bref, les pj seraient potentiellement plus forts que le commun des mortels, bien sûr, mais pas trop.

Bien sûr, on peut se dire que c'est moins excitant à jouer, mais je suis sûr qu'en se donnant du mal pour mettre en avant la richesse du monde où les joueurs évoluent, le côté héroïque peut passer au second plan.

Edit: j'ai entendu parler d'un guerrier-mage qui avait 692 de BO au niveau 12 ou 20 je sais plus).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MathHatt
Loremaster


Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 1416
Localisation: Strasbourg ou Brest, France

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 6:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Julien a écrit:
Les trois dragons que mes PJ ont affronté sont morts au premier jet de dé. Écœurant.

Je vais voir du côté des morts-vivants, avec leurs auras de perte de constitution, la peur, les coups critiques de froid automatiques autour de certains… Ça me semble aller dans ce que tu décris. Les joueurs ont peur, comme prévu, des créatures de petites taille en nombre ou juste bien armées, mais pas des trucs qui devraient les terroriser, je dois pas bien m’y prendre. Merci.


Ce sont vraiment des gros bills tes joueurs alors... parce qu'une dragon, avec les règles de très grandes créatures, les multiples attaques qu'ils ont, leur souffle, les sorts, leur grande résistance à la magie, etc. il en faut pour les tuer si vite. Déjà, pour leur faire des critiques qui leur pose un réel problème, il faut non seulement taper haut sur la table d'attaque, mais il faut en plus faire des jets sans limite au critique vu que les critiques de très grandes créatures, pour faire des dégâts significatifs, c'est déjà sur des résultats au delà de 100 !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Julien
Champion


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 197
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 7:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MathHatt a écrit:
Ce sont vraiment des gros bills tes joueurs alors... parce qu'une dragon, avec les règles de très grandes créatures, les multiples attaques qu'ils ont, leur souffle, les sorts, leur grande résistance à la magie, etc. il en faut pour les tuer si vite. Déjà, pour leur faire des critiques qui leur pose un réel problème, il faut non seulement taper haut sur la table d'attaque, mais il faut en plus faire des jets sans limite au critique vu que les critiques de très grandes créatures, pour faire des dégâts significatifs, c'est déjà sur des résultats au delà de 100 !


Exemple :

L’archer sort un 35 à l’initiative, le dragon sort 29.

L’archer tire, 400+ sur le jet, 500+ sur le jet d’attaque avant BD.

Coup critique normal : 3 jets sans limite, score de 330 au critique.


À CHAQUE FOIS. Et accroche-toi, l’arc et la flèche était normaux, juste le mago avait lancé un sort sur la flèche pour qu’elle soit considérée comme magique. La seconde fois, c’est la barde qui a fait le coup avec son arc court et la troisième c’est un paladin qui a eu un coup de lance heureux. Consolation, il a périt écrasé par la carcasse de la bête.
_________________
Rédacteur du khronographe
Rédacteur pour le Guild Companion (www.guildcompanion.com)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mando
Loremaster


Inscrit le: 18 Juin 2004
Messages: 676
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 7:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Des minions, des minions !!

Je ne parle pas là de joueurs de bilboquet à la sexualité perturbée, mais de créatures plus ou moins secondaires entourant et protégeant la grosse bestasse au milieu.

Qu'elles soient appelées, summonnées, invoquées, esclaves, amis ou simples serviteurs béats du gros truc, elles demandent aux joueurs d'échafauder une stratégie en plusieurs étapes, d'abord les 5 type a, puis les 3 machins noirs au fond qui psalmodient depuis 3 minutes, etc. Les minions peuvent avoir des résistances ou des capacités différentes des "maitres", et donc demander des sorts ou attaques différentes, auxquelles les joueurs n'ont peut être pas pensé. Je me suis pas mal amusé avec ce concept autour de mind flayers à Donj', créatures très puissantes mais flasques au combat, qui ne se baladaient jamais chez moi sans une dizaine de monstres hybrides plutôt balaises en fight. Mes joueurs avaient l'habitude de torcher les flagelleurs mentaux (c'est la trad officielle) par douzaine "avant", mais dans un scénar Spelljammer que j'avais fait et qui les emmenait petit à petit à découvrir la planète d'origine des MF, leur attitude a vite changé.

De plus, l'environnement doit être ton ami. Le gros bouzin, il est là depuis combien de temps à recompter ses pièces de cuivre par tonneaux ? Il a sans doute eu le temps de penser à protéger son repaire, et surtout sa salle perso. Après avoir fini la déco avec les conseils de Valérie Damidot, il a sans doute passé entre quelques mois et quelques éons à mettre en place différents petits trucs qui peuvent être utiles : une grande trappe là, un piège magique ici, une porte dérobée pour s'enfuir là (moins pratique pour les dragons, certes, je le concède). Voire planquer un ou deux items dans le décor, prévoir des alcôves dans lesquelles se cachent quelques archers (assassins, ninjas, balrogs, dépend du moment...). Sans parler de conditions qui peuvent l'avantager, noir total, marais acide, pics escarpés, etc.

Et enfin la grosse magie qui tache, que je ne maitrise pas à RM, mais dans mon passé honteux de GM haut niveau à Donj', j'ai fait dans l'innommable : l'espèce de globe lumineux qui entoure le centre de la pièce qui arrête plein de sorts, les bougies autour du pentacle qui nécessitent chacune un sort différent pour être éteintes et qui en attendant arrêtent, heu, plein de trucs qui ne doivent pas arriver jusqu'au boss, etc.

Si la chose n'est pas un jeteur de sorts, il en a sans doute à son service, ou en a capturé quelques uns...
_________________
.: Fred, aka Mando :.
AJT - Club de Jeux de Rôles - Paris 14°
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Julien
Champion


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 197
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2011 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les autres bestiaux je le fais. Pour les dragons… systématiquement des combats en plein air, loin de son antre.

Je note. Prochaine campagne, mes gros monstres vont être préparér. Hin hin hin hin gnark.
_________________
Rédacteur du khronographe
Rédacteur pour le Guild Companion (www.guildcompanion.com)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Blakkrall
Loremaster


Inscrit le: 18 Juil 2006
Messages: 1001
Localisation: Montivilliers

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La solution consiste aussi à plafonner les niveaux. Ca se fait de plus en plus. A quoi bon utiliser un système ultra simulationniste comme RM si c'est pour que le moindre voleur de haut niveau peut terrasser un dragon en lui faisant le pouce indien ?

Il suffit d'établir un rapport de puissance des personnes et des créatures qui peuplent l'univers dans lequel on joue. Après, on fixe des plafonds de niveau. Par exemple un dragon sera, je sais pas, niveau 20 (???) et les guerriers ne pourront pas dépasser le niveau... 10 (???). Ca fait râler les joueurs gamers qui aiment faire du level, mais ça équilibre le jeu.

Ou alors leur faire utilis toutes les compétences à la noix qui ne servent jamais d'habitude. Ils mettront quelques croix de plus dedans au lieu de développer leur 30e arme...
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk.
http://blakkrall.labrute.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Kenstrel
Comte


Inscrit le: 25 Juil 2005
Messages: 715
Localisation: 2me à droite, tout droit puis à gauche

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

AMHA...

D'un autre côté c'est le propre de RM de pouvoir péter un jet sans limite de la mort qui déchire tout TM ou un score d'attaque qui donne un critique A suivi d'un 99 ou 100 au résultat du critique (alors qu'une super attaque peut faire plouf! sur un 01 au critique, etc...).

Et ça vaut aussi bien pour les joueurs que le MJ, ce dernier ne devant pas être gentil pour ne pas dénaturer le jeu ; les joueurs doivent être bien conscient/au courant de cet état d'esprit propre aux jeux ICE.

Dans mon groupe (je suis joueur) c'est le joueur qui tire le critique que son perso prend dans la gueule Laughing le MJ n'a ainsi rien a se reprocher Twisted Evil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
zigzag
Recrue


Inscrit le: 19 Déc 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Exemple :

L’archer sort un 35 à l’initiative, le dragon sort 29.

L’archer tire, 400+ sur le jet, 500+ sur le jet d’attaque avant BD.

Coup critique normal : 3 jets sans limite, score de 330 au critique.


À CHAQUE FOIS. Et accroche-toi, l’arc et la flèche était normaux, juste le mago avait lancé un sort sur la flèche pour qu’elle soit considérée comme magique. La seconde fois, c’est la barde qui a fait le coup avec son arc court et la troisième c’est un paladin qui a eu un coup de lance heureux. Consolation, il a périt écrasé par la carcasse de la bête.


Si l'origine du problème est une chance incroyable de la part de tes joueurs sur leurs jets de dés plutot qu'une question de puissance de leurs personnages, tu devrais vérifier plusieurs points:

*ce qui est le plus probable: tes joueurs utilisent une astuce quelconque, par exemple ils lancent plusieurs fois les dés et gardent le meilleur tirage. Un moyen facile d'y parvenir et auquel j'ai été confronté: un joueurs qui lancait souvent ses dés sans raison particulière, du coup quand son perso devait effectuer une véritable action, on ne savait plus quel était son véritable jet de dé (excuse courante du joueur tricheur: "non non, ce jet la ne compte pas, je faisais chauffer mes dés!"). Il faudrait également vérifier la manière dont tes joueurs lancent leurs dés. Est ce qu'ils les font bien rouler ou au contraire est ce qu'ils utilisent une technique bizarre pour les lancer? Tricher de cette facon me semble difficile avec des D10 mais j'en connais qui sont très doués pour le faire avec des D6.

Solution évidente : Tenir à l'oeil ses joueurs (et leurs dés). Aussi, un joueur devrait toujours annoncer son jet avant de le faire et pas l'inverse!


*La "qualité" des dés. Sont ils truqués? Il est facile de s'en assurer: emprunter les dés suspects à ses joueurs, faire une 20aine de tirages et effectuer une moyenne. En cas de doute, faire plus de tirages.

En revanche, si tes joueurs ont eu réellement une veine de pendu, tu n'as pas d'inquiétude à avoir. Je ne dis pas qu'il est impossible qu'ils aient encore de la chance, mais inéluctablement, celle ci tournera en ta faveur à un moment ou un autre. Mais je n'y crois pas trop: la probabilité pour sortir 3 jets sans limite de suite est de 5% au cube soit 1 chance sur 8000 et apparemment c'est arrivé plusieurs fois.


Sinon, tu peux tout simplement réduire la plage des jets sans limite supérieurs (par exemple 97-100 au lieu de 96-100 mais sans modifier les jets sans limte inférieurs), la règle s'appliquant évidemment à tous (monstres et PJ).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Julien
Champion


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 197
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blakkrall a écrit:
La solution consiste aussi à plafonner les niveaux. Ca se fait de plus en plus. A quoi bon utiliser un système ultra simulationniste comme RM si c'est pour que le moindre voleur de haut niveau peut terrasser un dragon en lui faisant le pouce indien ?


Parce qu’en vrai, un type armé d’un stylo à bille peut venir à bout d’un croco de 6 mètres de long en un coup ?

Plus sérieusement, pour avoir fait 4 ans d’escrime ancienne à vocation martiale (c’est à dire que marquer des points dans un tournoi je m’en foutais, par contre savoir ou taper pour sectionner l’artère brachiale je ne m’en foutais pas du tout) le système de combat de RM est le meilleur pour ce qui est de rendre la violence et l’intensité d’un combat.

En outre, mes gros monstres valsent comme des pucelles au bal des débutantes, mais les joueurs aussi. J’ai déjà eu la chance de tordre un berserker avec un kobold armé d’un planche cloutée (bon, fastoche, avec 15 en BD le zerk est facile à toucher). Plus drôle, la flèche du parthe d’un gob à qui il restait 3 points de choc et victime d’une hémorragie à l’artère fémorale : un chevalier en TA 20 au sol, une flèche plantée droit dans l’œil à travers la visière.
En clair, tant que les risques sont partagés et acceptés, qu’un dragon se faisse sortir en un round ne me choque pas. Ce qui m’emmerde, c’est que ce soit systématique. Mais avec les idées de ce fil je pense pouvoir trouver une solution.

Je pense surtout que je vais limiter les jets sans limite, comme suggéré. Soit en en limitant l’occurrence (passer à 97-100) soit en en limitant la redondance (pas de jsj au-delà du premier). Et dégager les niveaux, ça fait un bail que ça me trotte en tête ça. Limiter les joueurs de façon aussi claire et nette ne me semble pas être une bonne idée.

Pour ce qui est des dés, les jets sont faits sous mes yeux et vu les jets pitoyables qui constitue la moyenne des jets de mes joueurs, ils ne sont clairement pas pipés.
_________________
Rédacteur du khronographe
Rédacteur pour le Guild Companion (www.guildcompanion.com)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
zigzag
Recrue


Inscrit le: 19 Déc 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Dim Jan 16, 2011 1:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une autre idée qui se rapproche de celle d'un boss accompagné de ses minions: confronter les personnages à une équipe rivale légèrement plus puissante qu'eux, par exemple des mercenaires ou une espèce de commando d'élite qui pourraient avoir été engagés par une personne qui a de bonnes raisons d'en vouloir aux PJs. Il serait interessant mettre en relief chaque membre du groupe rival de manière à instaurer une vrai rivalité/haine entre les 2 équipes. J'ai d'excellents souvenirs d'une campagne Eleckase (en tant que joueur) ou nous étions poursuivit par un puissant groupe maléfique. Notre MJ avait créé pour l'occasion une espèce de jumeau malfaisant à chaque personnage, il y avait notament un "prêtre" (je ne retrouve plus le terme exact) qui ne trouvait rien de mieux à faire que rescussiter ses camarades morts au combat. Je me rappelle encore du sourire sadique de mon MJ lorsqu'ils nous sont tombés dessus alors que nous les avions vaincu quelques semaines plus tot.

Il faut également tirer parti du fait que lorsqu'un ennemi est prévenu de l'arrivé des personnages, il a tout le temps de leur préparer un traquenard. Plus question pour eux d'arriver silencieusement dans le chateau/donjon et de tuer les gardes/créatures un par un.
Autre exemple: le mage noir que tes PJ veulent supprimer s'est débrouillé pour qu'ils entrent en possession d'un artefact assez puissant (donc forcément utilisé par un personnage). Manque de chance, au moment de la confrontation, le mage va par son intermédiaire prendre le controle de son porteur et l'obliger à se battre contre ses propres amis.

Autre option: Si tes joueurs remportent leurs combats trop facilement, pourquoi ne pas les frustrer justement en les en privant ? Car le but de leur(s) adversaire(s) n'est pas forcément de les tuer, ce peut être aussi de leur faire du mal: tuer l'ami(e) d'un PJ ou bien un membre de sa famille, les diffamer (les PJ sont harcelés par une foule en colère qui les traite d'assassins sans qu'ils sachent pourquoi), etc. Autrement dit leur(s) ennemis chercheront peut être à éviter toute confrontation directe avec eux. Si tes joueurs ont l'habitude de massacrer aisément leurs adversaires, ils seront d'autant plus frustrer de ne pas pouvoir mettre la main dessus.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Julien
Champion


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 197
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Dim Jan 16, 2011 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je fais déjà tout ça. Le problème c’est leur bol aux dés. Le reste se passe très bien. Surtout que dans mon univers, les joueurs incarnent souvent des marginaux, le reste de la société et les adversaires des joueurs comptant sur un bras armé efficace pour les défendre.
_________________
Rédacteur du khronographe
Rédacteur pour le Guild Companion (www.guildcompanion.com)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Iceland Index du Forum -> Rolemaster Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 51514 / 0